CBD et maladie de Parkinson : quels sont les effets bénéfiques ?

Je suis super excité de partager avec vous des infos intéressantes sur le lien entre le CBD et la maladie de Parkinson.

Vous le savez déjà, j’ai passé des centaines d’heures à me documenter sur le cannabidiol et j’ai fais pas mal de découverte entre cette maladie et les effets du CBD.

Let’s go !

Le pouvoir du CBD face à la maladie de Parkinson

L’essentiel sur la maladie de Parkinson

Avant d’aborder les effets du CBD sur la maladie de parkinson, faisons d’abord un petit point sur cette maladie.

Parkinson est une pathologie neurodégénérative qui touche principalement les personnes âgées. En gros, ça veut dire que les neurones responsables du contrôle des mouvements clignotent « adieu » et disparaissent peu à peu.

Les symptômes incluent notamment des tremblements involontaires, de la rigidité et une perte d’équilibre. Pas cool du tout, quoi !

Les traitements traditionnels VS le parkinson

Les options de traitement actuelles sont essentiellement basées sur des médicaments qui augmentent les niveaux de dopamine dans le cerveau.

Mais il y a un hic : ces traitements perdent de leur efficacité au fil du temps et peuvent causer des effets secondaires indésirables, comme des mouvements involontaires (dyskinésie) encore plus flippants que les symptômes d’origine.

Oui, vous avez bien lu : certains médicaments censés aider peuvent donner carrément l’impression de pisser contre le vent !

Alors, que peut faire notre ami le CBD face à Parkinson ?

Maintenant que nous avons posé les bases, intéressons-nous à ce qui nous passionne : le cbd et la maladie de parkinson. Est-ce qu’il réglera tout comme par magie ?

Pour être franc avec vous, on n’a pas encore toutes les réponses. Mais il y a quand même des recherches prometteuses qui laissent penser que le cannabidiol pourrait aider à soulager certains symptômes et ralentir la progression de la maladie.

Vous aimerez aussi :  CBD & Libido, est-ce que le cannabis est aphrodisiaque ?

Allez, je vous présente quelques-unes de ces pistes alléchantes !

L’action du CBD sur les symptômes non moteurs de Parkinson

Certains chercheurs se sont penchés sur la question des effets du cannabidiol sur les symptômes non moteurs de Parkinson, c’est-à-dire ceux qui ne touchent pas directement aux mouvements.

Par exemple, la douleur neuropathique, la dépression ou les troubles du sommeil font partie de ces symptômes-là. Et devinez quoi ? Le CBD semble bel et bien pouvoir améliorer la qualité de vie des patients en agissant sur ces tracas.

Du moins, c’est ce que suggèrent certaines études préliminaires.

Une étude menée en 2014 a ainsi montré que le CBD avait un effet significatif sur la qualité du sommeil et pourrait réduire les épisodes de cauchemars chez les patients atteints de Parkinson.

Autre point intéressant : une étude réalisée au Brésil en 2019 indique que l’huile de CBD pourrait aider à diminuer la dépression et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de Parkinson.

Le potentiel neuroprotecteur du CBD dans la progression de Parkinson

L’idée selon laquelle le CBD aurait un effet neuroprotecteur fait partie des raisons pour lesquelles il est envisagé comme une option thérapeutique face au parkinson.

Des travaux ont déjà établi que le système endocannabinoïde joue un rôle crucial dans la régulation des fonctions neuronales. Et oui, c’est notre ami le cannabidiol qui aime venir titiller ce système là !

Du coup, certains chercheurs se sont demandé s’il pouvait aussi préserver nos neurones dopaminergiques (ceux qui disent « bye-bye » lorsqu’on est atteint de Parkinson).

Vous aimerez aussi :  Qu'est-ce que le Terpene dans le CBD?

Une étude sur des animaux, datant de 2005, a montré que le CBD possède effectivement des propriétés neuroprotectrices qui pourraient ralentir la progression de la maladie de Parkinson.

Cependant, attention de ne pas trop s’emballer ! Les expériences menées sur des modèles animaux ne sont pas toujours transposables à l’Homme, et il reste encore beaucoup de boulot à faire pour valider cette hypothèse.

le dosage cbd pour la maladie de parkinson

Tout ça, c’est bien beau, mais ça nous dit pas quel dosage de CBD serait approprié dans le cas d’un traitement du parkinson.

Comme toujours avec le cannabidiol, la question des dosages reste compliquée. Pour vous donner une idée, certains patients ont rapporté un soulagement avec des doses aussi faibles que 20mg par jour, tandis que d’autres ont dû monter jusqu’à 300mg ou plus !

Mais ne vous découragez pas : ce qui compte, c’est de commencer petit, puis tâtonner pour trouver le dosage idéal selon ses besoins individuels.

Et surtout, choisissez un CBD de QUALITE, pour ça, on a réalisé réalisé une étude des meilleurs shop de CBD.

Vous connaissez la chanson : mieux vaut y aller “slow and steady”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *